translate

English French German Spain Italian Dutch

Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

jeudi 25 juillet 2013

Les Souks



Situés derrière la place jemaa EL Fna .les souks de Marrakech forment un grand labyrinthe , fait de portes  séculaires ,de ruelles fourmillantes et de places chargées d’histoires. l’aventures - c’en est bien une ! - commence Bab Semmarine…passée cette porte  ,On pénètre dans un univers clos ,ombragé et mystérieux avec ses règles et ses codes .Des dizaines de ruelles communiquant par de grandes portes forment un circuit qui se perd dans les profondeurs de la vielle ville .Les boutiques ,minuscules pour  la plupart , se ressemblent sans jamais être identiques ,et proposent toutes sortes de produits artisanaux fabriqués par les mâalems ,leurs ouvriers et leurs apprentis .

 


La zone commerciale de la médina s’ordonne suivant une hiérarchie qui organise l’emplacement des corporations en allant de la mosquée Ben Youssef vers les remparts .Cet ordre obéit à plusieurs critères : un critère économique , qui tient compte de la valeur des produits , et un critère de commodité,lié à la gêne causée au voisinage .Les ateliers et boutiques de luxe sont établis près de la mosquée .On trouve ensuite les étoffes ,les orfèvres ,puis les tapissiers ,les babouchiers et les tisseurs de laine .A la périphèrie sont installés les menuisiers et les  serruriers ,et enfin ,bannis du cœur commercial ,les métiers polluants ,bruyants ou malodorants 

2600 artisans travaillent dans la médina qui compte  une vingtaine de souks et autant de corporations,dirigées traditionnellement par un ˝amine ˝–˝ homme de confiance ˝ -,désigné par l’ensemble du corps de métier pour résoudre les conflits .Pour devenir amine .il faut impérativement être mâalem –à traduire par ˝ maitre ˝ ou ˝ patron ˝ -, un titre accordé après avoir fait ces preuves dans la profession . l’amine délivre les autorisations aux  artisans qui désirent s’installer à leur propre compte .Jusque dans les années soixante, le jeune apprenti passait devant une commission qui le jugeait sur pièce et l’aidait à s’installer .Aujourd’hui, l’accord de l’amine suffit . Si les règles ont évolué avec le temps ,les souks se plient toujours à des règles et à une hiérarchie ,souvent plus respectées que toutes les  lois écrites. C’est d’ailleurs pour ces raisons que le souk de Marrakech a pu garder un mode de fonctionnement non pas identique mais proche de celui des siècles passés

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire